Plus d'info ?

Que voulez-vous faire ?


Accueil > > > Agent administratif des finances publiques
1,5 million d’emplois supplémentaires sont attendus d’ici à 2020
dans la fonction publique

profil de l'Agent administratif des finances publiques

Pour exercer ce métier, il est indispensable d’aimer les chiffres et d’avoir l’esprit logique. La rigueur est une qualité majeure de l’Agent administratif des finances publiques.

Polyvalent, il est également doté d’un bon relationnel et sait faire preuve de patience afin de renseigner au mieux les contribuables qui font appel à lui pour des renseignements.

Missions

L’Agent administratif des finances publiques peut avoir diverses missions mais toutes sont en rapport avec des données financières et comptables.

Son lieu d’affectation définit le type de missions qui lui sont confiées :

  • Participation au calcul des impôts sur le revenu des particuliers
  • Participation au calcul de la taxe d’habitation
  • Préparation et enregistrement des paiements
  • Relances et recouvrement
  • Tenue de comptabilité de l’État, d’une collectivité locale, d’établissements publics locaux
  • Activités de publicité foncière
  • Accueil physique et téléphonique des contribuables
  • Renseignement et réponses aux contribuables

Environnement et cadre de travail

L’Agent administratif des finances publiques travaille pour l’État au sein du ministère de l’Économie et des Finances.
Outre de nombreuses missions administratives, il n’en est pas moins au contact du public. Il est en effet possible qu’il travaille au guichet pour accueillir et renseigner les contribuables.

L’Agent administratif des finances publiques peut travailler au centre des finances publiques, comme dans un service des impôts fonciers, des hypothèques ou encore un service spécialisé du Trésor Public.

Une certaine saisonnalité dans l’activité est à prévoir avec les périodes de déclarations d’impôt, de taxe d’habitation par exemple.

Évolution

L’Agent administratif des finances publiques évolue en passant les concours internes qui lui permettent de gravir les échelons.
Grâce à ses concours, il peut devenir contrôleur des Finances publiques, puis inspecteur : ces postes lui permettent d’assurer des fonctions à plus haute technicité et d’encadrement.

Qualités

Rigueur
Logique
Bon relationnel

Rémunération

Le salaire de l’Agent administratif des finances publiques démarre à 1 616 € environ pour un agent échelon 1 de catégorie C.

Sa rémunération évolue au fur et à mesure que l’agent gravit les échelons.


conditions d’accès

Pour devenir Agent administratif des finances publiques, il est nécessaire de réussir le concours de catégorie C, que l’on peut présenter en étant titulaire d’un brevet ou d’un diplôme équivalent.

Une fois admis, le candidat suit une formation de 6 semaines dans un centre spécialisé.

Vous souhaitez en savoir plus sur la préparation
au concours d'Agent administratif des finances publiques ?

Voir cette préparation