Plus d'info ?

Que voulez-vous faire ?


Accueil > > > Adjoint de sécurité
2 031 postes prévus dans la police en 2017

profil de l'Adjoint de sécurité

Doté de grandes capacités d’écoute et d’un très bon sens relationnel, il sait néanmoins faire preuve de fermeté.

Il a le sens de la hiérarchie, est discipliné, il dispose d’un sens civique développé ainsi qu’un sang-froid certain. Son poste nécessite également une bonne condition physique.

Missions

L’Adjoint de sécurité, également appelé ADS, est assermenté, porte un uniforme et une carte professionnelle (différente de celle des policiers).
Le port d’une arme à feu n’est pas systématique à tous les ADS, il est fonction du service auquel il ou elle est affecté. À la différence des policiers, il lui est interdit de porter son arme en dehors des heures de service.

Son rôle se divise en 2 catégories :

  • L’assistance aux policiers
  • L'assistance à la population.

Dans les 2 cas, il assure des missions de prévention, de soutien et de maintien de la sécurité.

L’assistance aux policiers

L’ADS, dont le rôle est de renforcer l’action de la Police Nationale, agit sous l’autorité d’un fonctionnaire de police, appelé encadrant.

Si son pouvoir judiciaire est restreint il peut néanmoins relever des identités, immobiliser des véhicules, dresser des contraventions des quatre premières classes (allant de la diffamation aux violences légères ou lourdes sur un être humain ou un animal) et transmettre au procureur tout constat d’infraction.

Aux côtés de la Police Nationale, l’ADS participe aux diverses activités de surveillance, de sécurité routière, de maintien du respect des l’environnement et de l’hygiène publique.

S’il ou elle a des compétences techniques particulières, il lui est possible de les mettre à profit. Il peut s’agir de compétences informatiques, sportives, mécaniques, linguistiques, photographiques...

L’assistance à la population

Travaillant bien souvent avec la police de proximité, ses missions principales dans ce domaine concernent la surveillance de quartiers.

L’ADS est le premier interlocuteur de la population lorsqu’une personne fait appel aux forces de l’ordre. Il est donc chargé de les informer et de les orienter aux mieux.

Lors d’infraction ou de délit, son rôle de soutien est très important ; c’est l’ADS qui accompagne les victimes dans leurs démarches administratives et qui leur indique les associations ou les centres d’aide qui peuvent leur être utiles.

L’Adjoint de sécurité a aussi pour rôle de faciliter l’intégration des étrangers.

Ses autres missions d’aide à la population concernent la gestion de la circulation routière près des écoles, dans les quartiers et sur les routes. Il /elle peut également intervenir en cas de problème dans les transports en commun. Ses missions incluent aussi la surveillance de locaux ou d’équipements collectifs.

Environnement et cadre de travail

L’Adjoint de sécurité est un agent contractuel de la Police Nationale. Son contrat dure 3 ans et est renouvelable 1 fois par reconduction expresse. Il est en contact permanent avec son encadrant et avec le service au sein duquel il est affecté. Il travaille au quotidien en contact avec la population.

Évolution

Pendant toute la durée de son contrat, l’Adjoint de sécurité peut se former gratuitement pour préparer les concours de la Police Nationale.

Au bout d’1 an de service, il peut présenter le concours de gardien de la paix.

Qualités

Discipline
Bon relationnel
Fermeté

Rémunération

Le salaire d’un Adjoint de sécurité est d’environ :

  • 1 316 € net en Île de France
  • 1 242 € net en région

À cette rémunération s’ajoutent des primes.


conditions d’accès

Pour devenir ADS aucun diplôme préalable n’est exigé. Il s’agit d’une sélection sur dossier. Il est seulement nécessaire de retirer puis déposer son dossier au commissariat le plus proche.

Certaines conditions sont nécessaires au dépôt du dossier :

  • Être de nationalité française
  • Être âgé de 18 à 30 ans
  • Être de bonne moralité, bulletin n°2 du casier judiciaire vierge
  • Être recensé et avoir accompli la JDC (Journée Défense et Citoyenneté)

Le département examine ensuite les dossiers de candidature, organise les tests psychotechniques, physiques, l’entretien devant une commission, la visite médicale (il est nécessaire d’avoir une bonne acuité visuelle).

Une fois sélectionné, le candidat est affecté dans le département où il a déposé son dossier.

Il suit ensuite une formation rémunérée de 14 semaines.

Cette formation est composée de 12 semaines en école de police et d’un stage d’adaptation au site de deux semaines. Suite à cette formation, l’Adjoint de sécurité obtient un contrat de 3 ans, renouvelable 1 fois.

Vous souhaitez en savoir plus sur la préparation
au concours d'Adjoint de sécurité ?

Voir cette préparation