Plus d'info ?

Que voulez-vous faire ?


Accueil > > > Gendarme
2 250 postes prévus en 2017

profil du Gendarme

Le Gendarme est avant tout un militaire qui a pour vocation de protéger et servir son pays et ses concitoyens.

Intègre, il a le sens de l’honneur et de l’éthique. Sang-froid, réactivité et disponibilité sont des qualités majeures qui doivent faire partie de sa personnalité. Outre un sens certain de l’autorité et de la hiérarchie, il est ouvert d’esprit et sait créer des relations humaines de qualité.

Missions

Son rôle principal est d’assurer la sécurité des individus et des biens et de lutter contre la délinquance. Les missions du Gendarme varient selon sa spécialité et l’unité à laquelle il est rattaché.

Ses missions peuvent être découpées en 5 catégories :

  • Maintien de l’ordre
  • Sécurité publique
  • Sécurité routière
  • Police judiciaire
  • Formations spécialisées

Environnement et cadre de travail

Le Gendarme intervient dans les foyers, auprès de la population, ou sur la voie publique. Il travaille généralement en équipe et peut intervenir de jour comme de nuit, 7 jours / 7.

Après quelques années, il peut se voir confier le commandement d’une unité de Gendarmes. Il vit en caserne, comme ses coéquipiers et peut déménager régulièrement, selon les différentes affectations.

Le Gendarme peut travailler sur le territoire national comme outre-mer ou encore à l’international afin de représenter la France à l’étranger. Leurs responsabilités les amènent à travailler en relation avec les élus locaux (maire…), les autorités administratives (préfet, sous-préfet...), judiciaires (procureur de la République, magistrats...) et militaires.

Évolution

Le Gendarme évolue en se spécialisant dans une unité :

  • Unité territoriale : au contact de la population, cette unité assure la sécurité des personnes et de leurs biens 24 heures sur 24.
  • Unité de maintien de l’ordre : c’est à cette unité qu’est rattachée la Gendarmerie mobile. Elle est chargée d’assurer le maintien et au besoin, le rétablissement de l’ordre.
  • Unité d’intervention : cette unité est composé de groupes d’intervention spécialisés, qui interviennent sur des évènement précis. On compte parmi ces groupes : le GIGN (groupe d'intervention de la Gendarmerie nationale), le PSPG (Peloton Spécialisé de Protection de la Gendarmerie), le PSIG (Pelotons de Surveillance et d'Intervention de la Gendarmerie).
  • Unité de police de la route : assure la sécurité sur la majorité des axes routiers et autoroutiers et sur les réseaux secondaires.
  • Unité de police judiciaire : cette unité traite les crimes et délits commis sur le territoire national, rassemble les preuves, recherche les criminels...
  • Unité de prestige : il s’agit de la garde républicaine en charge de la sécurité de la Présidence de la République et des palais nationaux (Matignon, l'Assemblée nationale, le Sénat). Cette unité est en région parisienne et assure des services d'honneur pour les hautes autorités de l'État et les personnalités étrangères. Elle est composée de deux régiments d'infanterie, un régiment de cavalerie ainsi que des formations spécialisées (orchestres, chœur, fanfare de cavalerie et un escadron motocycliste). Lors de grands évènements ou rassemblement, c’est cette unité qui assure le service d'ordre et la sécurité.
  • Unité spécialisée : il en existe plusieurs. Ces unités viennent compléter les unités territoriales grâce à leur spécialisation : spéléologie, armement nucléaire, armement, maître-chien, montagne, subaquatique, nautique, maritime, air, transport aérien...

Quelle que soit son unité ou sa fonction, il lui est possible de prendre du grade. Il a aussi la possibilité de se reconvertir dans le secteur privé comme consultant ou dans la sécurité.

Qualités

Intègrité
Disponibilité
Autorité

Rémunération

Les salaires d’un Gendarme (auxquels s'ajoutent des primes) :

  • De 1 550 € brut par mois pour un élève Gendarme
  • à 1 700 € pour un junior
  • à 2 500 € pour un lieutenant en début de carrière


conditions d’accès

Pour devenir Gendarme, il est nécessaire de passer un concours.

Pour cela il faut :

  • Être de nationalité française
  • Avoir le BAC
  • Être majeur et ne pas avoir plus de 35 ans

Une fois le concours obtenu, le candidat intègre une école de Gendarmerie, au sein de laquelle lui sera dispensée une formation de 12 mois.

Vous souhaitez en savoir plus sur la préparation
au concours de Gendarme ?

Voir cette préparation