Plus d'info ?

Que voulez-vous faire ?


Renseignements

Les épreuves sont communes pour les 3 voies de concours : externe, interne et 3ème voie.

Épreuve d’admissibilité

Les épreuves d’admissibilité, communes aux trois concours, comprennent :

  • Une épreuve écrite de français comportant :
    • À partir d’un texte d’ordre général, la réponse à des questions destinées à vérifier les capacités de compréhension du candidat et son aptitude à retranscrire et ordonner les idées principales du texte
    • Des exercices destinés à évaluer les capacités du candidat en vocabulaire, orthographe et grammaire.

    Durée : 1h30 / COEF. 3

  • L’établissement d’un tableau numérique d’après les éléments fournis aux candidats

    Durée : 1h / COEF. 3

  • Une épreuve écrite de langue étrangère pour les candidats voulant être affectés au Ministère des affaires étrangères consistant en la traduction sans dictionnaire d’un texte rédigé dans l’une des langues suivantes au choix du candidat : allemand, anglais, espagnol, italien, russe, arabe moderne, portugais, néerlandais, grec.

Il est attribué à chaque épreuve une note de 0 à 20. Chaque note est multipliée par le coefficient correspondant. Toute note inférieure à 5 sur 20 à l’une des épreuves d’admissibilité entraîne l’élimination du candidat. Tout candidat qui ne participe pas à l’une des épreuves obligatoires est éliminé.

Seuls les candidats déclarés admissibles par le jury peuvent se présenter aux épreuves d’admission.


Épreuves d’admission

Les épreuves obligatoires d’admission, communes aux trois concours, comprennent :

  • Un entretien visant à évaluer l’aptitude du candidat et sa motivation à exercer les missions dévolues aux membres du cadre d’emplois, ainsi que ses connaissances de l’environnement professionnel dans lequel il sera appelé à exercer ses fonctions. Pour le concours interne et le troisième concours, cet entretien tend également à apprécier l’expérience du candidat.

    Durée : 15 MIN / COEF. 3

  • Une épreuve pratique de bureautique destinée à vérifier l’aptitude du candidat en matière de traitement de texte, d’utilisation d’un tableur et des technologies de l’information et de la communication

    Depuis l’entrée en vigueur du décret n° 2013-593 du 5 juillet 2013, ces deux épreuves d’admission sont également dotées d’une note éliminatoire, toute note inférieure à 5 sur 20 entraînant l’élimination du candidat, quelle que soit la moyenne des notes obtenues.
    De plus, aucun candidat ne peut être admis si la moyenne de ses notes aux épreuves est inférieure à 10 sur 20 après application des coefficients correspondants. En revanche, les épreuves facultatives ne sont pas dotées de note éliminatoire.

    Durée : 15 MIN / COEF. 1


Épreuve facultative

Si vous en avez exprimé le souhait au moment de votre inscription, vous pouvez demander à passer l’une des épreuves facultatives suivantes :

  • Une épreuve écrite de langue étrangère consistant en la traduction sans dictionnaire d’un texte rédigé dans l’une des langues suivantes au choix du candidat : allemand, anglais, espagnol, italien, russe, arabe moderne, portugais, néerlandais, grec.

    Durée : 1H / COEF. 1

  • Une interrogation orale portant sur le domaine choisi par le candidat au moment de son inscription parmi les trois suivants :
    • a. notions générales de droit public
    • b. notions générales de droit de la famille
    • c. notions générales de finances publiques
  • Durée : 15 MIN / COEF. 1

Il est attribué à l’épreuve facultative une note de 0 à 20. Seuls les points au-dessus de 10/20 viennent s’ajouter au total des notes obtenues aux épreuves obligatoires et sont valables uniquement pour l’admission.

Ainsi, par exemple, un candidat obtenant une note de 15 sur 20 à l’épreuve facultative verra son total de points pour l’admission augmenter de 5 points, tandis qu’une note de 8 sur 20 ne lui rapportera aucun point supplémentaire.

Renseignements et inscriptions

Inscription auprès du CDG de votre département
Pour 2017
Période de préinscription : octobre 2017 au 8 novembre 2017
Clôture des inscriptions : 16 novembre 2017
Date des épreuves écrites : 15 mars 2018

Ces dates sont indicatives. Chaque CDG prend la décision d'organiser ou non un concours donc il faut être vigilant et se rapprocher du CDG dont vous dépendez pour vous assurer qu'une session sera ouverte lors de l'année où vous souhaitez le passer.