Plus d'info ?

Que voulez-vous faire ?


Accueil > > > > Préparation au concours

Objectifs

Avec PRÉPALIA, réussissez le concours de Gendarme pour assurer :

  • La sécurisation des zones rurales et périurbaines
  • Le maintien de l’ordre
  • La sécurité routière
  • Le recueil de renseignement dans divers domaines (terrorisme, atteinte de sûreté de l’Etat, etc.)
  • Les enquêtes sur les moyennes et grandes délinquances
  • Les formations anti-drogue

Le concours réussi, vous devenez élève-Gendarme pendant vos 12 mois de formation.

En 2017, les écoles de Gendarmerie sont réparties dans 4 départements :

  • Finistère
  • Vienne
  • Haute-Marne
  • Allier

Prérequis

Concours externe

Pour suivre cette formation et se présenter au concours externe, vous devez :

  • Être de nationalité française
  • Être âgé de 18 ans révolus et 35 ans au plus, sauf dérogations, au 1er janvier de l’année du concours
  • Jouir de vos droits civiques et être de bonne moralité (une enquête de moralité sera effectuée)
  • Être titulaire du baccalauréat OU d’un diplôme équivalent de niveau IV
  • Savoir nager
  • Être apte au port et à l'usage des armes
  • Être médicalement apte à un service actif de jour comme de nuit
  • Avoir une acuité visuelle, après correction, au moins égale à 15 dixièmes pour les deux yeux, avec un minimum de 5 dixièmes pour un œil, chaque verre correcteur ou lentille ayant un maximum de trois dioptries pour atteindre cette limite de 15 dixièmes
  • Avoir un casier judiciaire vierge
  • Être recensé et avoir accompli la journée d’appel de préparation à la défense (candidats nés après le 31/12/1978) OU être en règle avec la législation sur le service national (autres candidats)
  • Ne pas vous être présenté 3 fois aux concours externe, interne, 3ème concours

Concours interne

Pour suivre cette formation et se présenter au concours interne, vous devez :

  • Être Gendarme adjoint volontaire
  • OU adjoint de sécurité de la police nationale
  • OU militaires des forces armés autres que la Gendarmerie nationale
  • OU réserviste de la Gendarmerie nationale.

Pour suivre cette formation et se présenter au 3ème concours vous devez avoir une expérience professionnelle de 3 ans dans le secteur.

Pour les candidats titulaires d’un diplôme étrangerLe candidat est invité à fournir, à l’appui de sa demande d’équivalence, l’attestation de comparabilité (ou anciennement l’attestation de reconnaissance de niveau d’études) pouvant être obtenue auprès du Centre international d’Etudes Pédagogiques (CIEP).

Centre ENIC-NARIC France
Département reconnaissance des diplômes
1 avenue Léon Journault 92318 SEVRES Cedex
01 45 07 63 21
enic-naric@ciep.fr www.ciep.fr


Durée et rythme

À partir de 6 mois, jusqu'à 300h
Vous adaptez votre rythme de formation grâce au planning de formation personnalisé, élaboré avec vous, selon votre situation et votre profil.
Garantie réussite
3 exemples de planning

À titre indicatif nous vous proposons un planning de travail, à nuancer en fonction de votre parcours et de vos facilités.

Accéléré

Planning Accéléré

12h d'étude hebdomadaire
sur 6 mois

Conseillé pour les demandeurs
d'emploi ou étudiants.

Standard

Planning Standard

8h d'étude hebdomadaire
sur 9 mois

Conseillé pour les personnes
en activité.

Confort

Planning Confort

6h d'étude hebdomadaire
sur 12 mois ou plus

Conseillé pour ceux qui veulent prendre leur temps ;-)

Vous ne savez pas combien de temps consacrer a votre formation ?

Concevez votre planning personnel avec un conseiller.

Faites-vous rappeler

6 bonnes raisons de nous choisir !

Formateurs experts, coaching pédagogique
Cours vidéos en direct ou à la demande
Planning
sur-mesure
et inscription toute l'année
Cours sur PC,
tablette et smartphone
94% d'élèves satisfaits

Programme de votre formation

Nous vous proposons un programme complet de formation aux épreuves écrites et orales
qui vous permettra d'optimiser votre réussite au concours de Gendarme.

Bien préparer mon concours

  • Votre concours, votre métier
    • Présentation de la Gendarmerie nationale
    • Présentation des autres forces de sécurité
    • Le métier de Gendarme
    • Le concours de Gendarme
    • Charte du Gendarme
    • Charte de l'accueil du public et des victimes
    • Adresses utiles

Épreuve d'admissibilité

  • Composition
    • Présentation de l'épreuve
    • Méthodologie et conseils
    • Entraînements
    • Concours blanc
  • Connaissances professionnelles
    • Présentation de l'épreuve
    • Méthodologie et conseils
    • Entraînements
    • Concours blanc
  • Tests psychotechniques
    • Méthodologie et conseils
    • Tests d'aptitude verbale
    • Tests d'aptitude numérique
    • Tests de raisonnement logique
    • Tests de personnalité
    • Concours blanc
  • Langues étrangères
    • Méthodologie et conseils
    • Concours blanc en anglais
    • Concours blanc en espagnol

Épreuve d'admission

  • Entretien avec le jury
    • Présentation de l'épreuve
    • Méthodologie et conseils
    • Exemples commentés
  • Rappels de culture générale
    • La V° République
    • Le président de la République
    • Le premier ministre et le gouvernement
    • Le Parlement
    • Les collectivités territoriales
    • Les institutions européennes
    • L'organisation judiciaire et les juridictions administratives
    • Rappels de géographie
    • Rappels d'histoire
    • Rappels chronologiques
  • Compréhension de textes
    • Méthodologie et conseils
    • Entraînements
  • Épreuve physique de Gendarmerie
    • Présentation de l'épreuve

Vous souhaitez en savoir plus sur les épreuves ?

Les épreuves du concours


Débouchés

A la sortie de l’école, l’élève-Gendarme devient sous-officier sous contrat pendant 2 ans. Ce dernier doit être en possession du permis de conduire B. Pendant ces 2 ans, le Gendarme doit préparer le Certificat d’Aptitude Technique (CAT) pour devenir sous-officier de Gendarme de carrière et poursuivre son parcours professionnel. En cas d’échec au TAC, le sous-officier a obligation de quitter la Gendarmerie nationale.

En cas de réussite, le Gendarme de carrière peut passer l’un des diplômes suivants au choix :

  • Officier de police judiciaire (Gendarmerie départementale)
  • Diplôme d’arme (Gendarmerie mobile et garde républicaine)
  • Diplôme de spécialité (technicien en investigation criminelle, motocycliste, pilote de véhicule rapide d’intervention, spécialiste montagne, pilote d’hélicoptère, plongeur, maître-chien, cavalier, informaticien…)

Passer l’un de ces diplômes n’est pas obligatoire mais, c’est un passage obligé, pour monter en grade et devenir maréchal des logis-chef, adjudant, adjudant-chef et major.

Pour devenir officier, 2 voies sont offertes :

  • Les titulaires d’une licence ou d’un titre professionnel peuvent passer le concours semi-direct de l’école des officiers de Gendarmerie (EOGN de Melun)
  • Les majeurs peuvent postuler au concours “rang” de l’EOGN.

Le salaire évolue en fonction de l’ancienneté, du grade et du nombre d’enfants.

Tout savoir sur le métier de Gendarme

Qualités requises

Être en bonne forme physique, avoir un bon équilibre psychologique, avoir le sens du contact, être sérieux et rigoureux, méthodique, faire preuve de patience, être dynamique, être à l'écoute, être disponible.